Our Blog

La Société Romande de Coaching, SR Coach, dont je suis vice-président, a accueilli Thomas d’Ansembourg pour une conférence animée sur le thème :

« Peut-on être vrai et heureux dans l’entreprise ? »

Cette conférence fut suivie par un cocktail qui nous a permis de continuer sur le thème de la CNV et d’être heureux dans l’entreprise.

Thomas d’Ansembourg a répondu à cette question en décryptant 5 pièges que nous mettons en place dans notre quotidien, qu’il soit en entreprise ou dans le privé.

Ces pièges, construits tout au long de notre apprentissage, nous enferment dans des comportements devant nous rendre plus efficace et pragmatique : être dans le faire.

Croyance culturellement implanté dans le logiciel de chacun d’entre nous au détriment du « être » plus émotionnel et plus proche des sentiments.

Thomas d'Ansembourg avec (de gauche à droite) Hélène Ducret, trésorière, Olivier Lavy, vice-président, Thomas d'Ansembourg, Marie-Claire Schmid, présidente.

Thomas d’Ansembourg avec (de gauche à droite) Hélène Ducret, trésorière, Olivier Lavy, vice-président, Thomas d’Ansembourg, Marie-Claire Schmid, présidente.

Thomas d’Ansembourg nous a montré qu’il est possible d’être encore plus efficace lorsque l’on est dans l' »être ». Plus efficace dans la relation à l’autre et plus efficace dans sa relation au travail donc dans son travail.

A partir du moment où nous travaillons avec notre être, nous améliorons nos relations avec nos collègues et collaborateurs, nous améliorons notre perception de notre travail, ainsi nous améliorons notre qualité de vie au travail tout en restant vrai.

Finalement, contrairement aux croyances établis, il est possible d’être vrai et heureux dans l’entreprise tout en étant encore plus performant.

Comments ( 0 )

    Laisser un commentaire

    Ligne directe