Our Blog

L’article de Marie-Cécile Renault paru dans le Figaro du 9 janvier 2015 reprend une étude de l’INSEE sur les causes du grand nombre de défaillances d’entreprises en 2008-09 [2008 à 2009].

Cette année 2008 a connu un pic de défaillances d’entreprises soit 63500 entreprises ont mis la clé sous la porte.

Et de manière sectorielle (sur 12 mois en novembre 2009):

  • 46% dans la construction ;
  • 43% dans l’industrie ;
  • 35% dans le transport ;
  • 27% dans le commerce de détail.

Le plus intéressant dans l’article et l’analyse de l’INSEE est la cause ou les causes de ces défaillances.

L’une étant la jeunesse des entreprises. En effet, beaucoup d’entreprises créées entre 2003-04 ont fermées durant cette période néfaste du fait qu’il y a eu un pic de créations d’entreprises en 2003-04.

Une autre cause et non pas des moindres : l’allongement des délais de paiements ont nettement participé à ces défaillances. Une cascade de conséquences se met insidieusement en place du fait de ces délais de paiements d’autant plus dans des périodes de restrictions comme nous connaissons ces derniers temps. Les grands donneurs d’ordres vont négocier des délais avantageux pour eux sur les règlements qui sont systématiquement acceptés par les PME du fait de la nécessité de remplir le carnet de commandes. Ces derniers répercutent ces exigences à leurs sous-traitants de manière à ne pas dégrader leur trésorerie, et ainsi de suite…

« 25% des faillites d’entreprises sont dues à des retards de paiement » selon les médiateur inter-entreprises, Fabien Pelouzet. Malgré la mise en place de l’obligation de payer à 30 jours au plus les factures, beaucoup de PME acceptent des délais de paiements trop longs et grèvent leur capacité d’autofinancement.

Je vous invite à

Le délai de règlement est primordial pour la survie d’une entreprise surtout en période de difficultés conjoncturelles.

Je vous propose une formation sur le recouvrement à l’amiable, plus de détails en cliquant ici.

Cette formation permet également de négocier des délais de paiements plus courts avec ses clients.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *