Category: outil

Le bonheur est à la portée de tous !

Facile à dire ? évidemment !.. mais c’est complètement vrai !

Une étude menée depuis 75 ans sur près de 800 hommes en 2 groupes, l’un composé d’étudiants de Harvard (l’une des plus prestigieuses université aux USA voire au Monde donc chère donc réservée aux gens aisés) et l’autre composé d’hommes d’un faubourg pauvre de Boston.

Pendant ces 75 ans, le groupe d’étude à interviewé chaque personne sur des éléments de leur vie quotidienne mais aussi sur leur santé (pour en savoir plus, je vous invite à regarder la vidéo en bas de cet article).

Les résultats que le groupe d’étude à mis en avant sont :

Le bonheur dépend de nos relations avec les personnes qui nous entourent, plus elles sont profondes et sincères et meilleure l’espérance de vie en bonne santé.

Par exemple, une personne qui souffre à cause d’une maladie, aura ses douleurs atténuées si elle est entourée par des personnes avec qui elle partage des relations positives et sincères.

Vous voulez vivre heureux, entourez vous de relations sincères et profondes, de relations positives et dans lesquelles vous pouvez avoir confiance et vous sentir en confiance.

Dans l’article précédent vous avez pu lire comment Martin Seligman a démontré que nous disposons de 40% de libre arbitre.
Dans cette article, je vous propose d’utiliser cette capacité intrinsèque pour améliorer votre confiance en vous.

Avez-vous déjà eu l’occasion de voir le Mont-Blanc sous plusieurs angles et d’avoir pu choisir l’angle qui vous plaisait le plus ?

Faites-en l’expérience. Que ce soit un paysage, un bâtiment ou même un arbre. Choisissez la vue qui vous plaît le plus et gardez cette photo en tête.

Que vous en fassiez l’expérience ou pas, vous savez comme moi que c’est possible.

Je vous dis que c’est également possible pour un événement qui vous est arrivé, vous pouvez l’expliquer sous différentes perspectives, et c’est à vous de choisir.

Je vais vous montrer comment.

Commencez par choisir un événement réussi ou un échec qui vous est arrivé dernièrement.

Listez par écrit les causes qui ont amené la réussite ou l’échec. Notez les faits concrets avec des données quantifiées et réalistes. Pensez au contexte qui souvent participe à la réussite ou à l’échec.

Une fois cette liste exhaustive terminée, évalue pour chaque cause votre part de responsabilité ou plutôt, à quelle hauteur cette cause est de votre fait ou dépend de vous.

Je vous propose l’échelle suivante :

  1. pas du tout de mon fait
  2. plutôt pas de mon fait
  3. plutôt de mon fait
  4. de mon fait

Evaluez-vous avec sincérité et bienveillance avec vous même, soyez juste et ne minimisez pas ou n’augmentez pas votre part de responsabilité.

Faites un deuxième examen avec un regard pragmatique, réaliste et bienveillant.

Mesurez ainsi votre réelle part de responsabilité dans la réussite ou l’échec de cet événement. Quelle photo avez-vous envie de garder en tête ?

Le+ : Partagez cette exercice et vos résultat avec une personne avec qui vous vous sentez en confiance, elle pourra vous aider à voir encore plus clair et vous aidera ainsi à changer de perspective.

Ligne directe